Le rôle de proche aidant
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Accepter l'aide

L’aide se définit comme l’action d’intervenir auprès d’une personne, en joignant ses efforts aux siens, afin de lui offrir une assistance et du soutien. En tant que proche aidant, vous êtes bien au fait de cela : vous aidez votre proche afin d’améliorer sa qualité de vie. Mais qu’en est-il de votre capacité à accepter d’être aidé?


L’IMPORTANCE D'ACCEPTER L’AIDE

L’importance de l’aide repose sur son aspect préventif. La contrepartie du dévouement à un proche peut être de s’oublier soi-même. Graduellement, le manque d’équilibre engendré par la surcharge de votre rôle et l’abnégation de vos besoins peut mener à l’usure de compassion et à l’épuisement.

Rappelez-vous ce message dans les avions, lorsqu’on demande aux parents de mettre leur masque à oxygène avant de poser celui de leur enfant. Parfois, dans la trajectoire d’un proche aidant, il importe de savoir prendre soin de soi, afin de mieux s’occuper de l’autre. Accepter l’aide, c’est faire preuve d’empathie envers soi-même, c’est préserver notre équilibre. Si vous ne prenez pas soin de vous et que vous vous épuisez, qui prendra soin de votre proche?

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE ?

Si vous éprouvez de la difficulté à accepter l’aide, il importe d’en comprendre la raison. Il sera ainsi plus facile de trouver une solution.

Être à l’écoute de vos besoins peut représenter tout un défi si, depuis longtemps, vous faites totalement abstraction de ceux-ci et ne privilégiez que ceux de votre aidé. Accepter l’aide exige donc de reprendre contact avec vous-même et de vous écouter. Cela signifie également de reconnaître et d’accepter vos limites. Cela peut éveiller un sentiment de culpabilité et donner une impression d’échec. Les proches aidants peuvent avoir des attentes très élevées envers eux-mêmes. D’ailleurs, reconnaître que l’on ne peut plus tout faire seul est déstabilisant.

Les craintes par rapport à la qualité des services sont un autre enjeu important. Personne n’offrira cette qualité toute particulière de soins que l’amour que vous portez à votre proche permet d’obtenir. Il ne faut toutefois pas sous-estimer la valeur de l’aide que les organismes ou les membres de votre famille peuvent vous donner.

COMMENT PROCÉDER ?

Questionnez-vous sur ce qu’éveille en vous le fait d’accepter l’aide. Soyez indulgent, reconnaissez et acceptez vos limites et, surtout, acceptez de prendre soin de vous. Au besoin, consultez le service Info-aidant. Nous offrons de l’écoute et pouvons vous orienter vers du soutien psychologique ou autre forme de support.

Dans l’acceptation de l’aide, sachez lâcher prise. Consentir à ne pas tout contrôler est essentiel. La perfection n’existe pas, et il importe de ne pas évaluer la qualité des services offerts avec les mêmes critères que s’il s’agissait de vous. Cela ne signifie pas d’accepter l’inacceptable, mais plutôt de consentir à ce que les choses soient faites différemment.

La méfiance envers l’aide extérieure peut venir d’une méconnaissance des services. Renseignez-vous, n’hésitez à communiquer avec le service Info-aidant, qui vous guidera vers les ressources répondant à vos besoins. Par ailleurs, si c’est votre proche qui a des réticences, vous pouvez consulter notre article Votre proche refuse les services d'aide à domicile, paru le 21 mars 2017. 


Sources

Service d'aide à domicile du Granit. Suggestions pour la mise en place des services d'aide à domicile. Janvier 2019. [En ligne]. https://www.sadgranit.com/blogue/suggestions-mise-en-place-aide-domicile

Service d'aide à domicile du Granit. Accepter de l'aide à domicile, un cheminement à vitesse variable. Janvier 2019. [En ligne]. https://www.sadgranit.com/blogue/aide-a-domicile-cheminement-vitesse-variable

Home Instead. Quand un parent refuse les soins à domicile. Janvier 2019. [En ligne]. https://www.homeinstead.qc.ca/fr/nouvelles/quand-un-parent-refuse-les-soins-%C3%A0-domicile-

Planète Santé. Proche aidant : il faut savoir demander de l'aide. Mise à jour le 13 janvier 2014. [En ligne]. https://www.planetesante.ch/Magazine/Autour-de-la-maladie/Proches-aidants/Proche-aidant-il-faut-savoir-demander-de-l-aide

Coup de pouce. Apprendre à recevoir de l'aide. 14 avril 2017. [En ligne]. https://www.coupdepouce.com/vie-perso/psychologie/article/apprendre-a-recevoir-de-l-aide

Sainte-Élisabeth. Le Guide pratique du proche aidant. [En ligne]. https://www.saintelizabeth.com/getmedia/ed0e9dcf-be64-442e-8cf3-9ab11ca6c148/CaregiverCompassBrochure-French.pdf.aspx

CIUSSS MCQ. Prendre soin de moi... tout en prenant soin de l'autre. [En ligne]. https://ciusssmcq.ca/telechargement/627/guide-de-prevention-de-l-epuisement-aux-proches-aidantes-et-aux-proches-aidants/

Proche de malade. Aidants familiaux, pourquoi demander de l'aide est difficile. [En ligne]. https://www.prochedemalade.com/mon-role-aidant/prendre-soin-de-moi/demander-de-aide/

Psychologies. Demander de l'aide, pourquoi c'est difficile. Mise à jour le 22 février 2016. [En ligne]. https://www.psychologies.com/Moi/Moi-et-les-autres/Relationnel/Articles-et-Dossiers/Demander-de-l-aide-pourquoi-c-est-difficile

Énergievie. L'usure de compassion. [En ligne]. http://energievie.ca/organismes-et-intervenants/chroniques-organismes-et-intervenants/lusure-de-compassion/

Canadian nurse. Risques professionnels : usure de compassion, traumatisme par personne interposée et épuisement professionnel. Juin 2014. [En ligne]. https://www.canadian-nurse.com/fr/articles/issues/2014/juin-2014/risques-professionnels-usure-de-compassion-traumatisme-par-personne-interposee-et-epuisement-professionnel

Médecins francophones du Canada. L'usure de compassion. [En ligne]. http://www.medecinsfrancophones.ca/publications/articles/bien-etre/usure-compassion.fr.html

L'Appui. Usure de compassion : jusqu'où aller sans se brûler?. 25 mai 2018. [En ligne]. https://www.lappui.org/Actualites/Fil-d-actualites/2018/Usure-de-compassion-jusqu-ou-aller-sans-se-bruler