keyboard_backspace
Retour aux conseils

L'inscription au CLSC

Illustration d'un homme passant le balais dans une tête

En tant que personne proche aidante, il est important de procéder à votre inscription au CLSC.

La mission du CLSC est d’offrir des services de santé et des services sociaux courants, tels que définis par la Loi sur les services de santé et les services sociaux (LSSSS). Comment ouvrir un dossier à votre CLSC?

Image par défaut

En tant que personne proche aidante, vous pouvez ressentir de la difficulté à assumer la lourdeur des tâches à gérer pour aider votre proche.

Le Centre local de services communautaires (CLSC) offre des services de santé et des services sociaux dans son installation, à l'école, au travail et à domicile. Vous pourriez vouloir pour votre proche, mais aussi pour vous, bénéficier de services de soutien à domicile offerts par le CLSC proche de votre domicile.

Les services de soutien à domicile du CLSC

Le CLSC est un organisme public. L’offre de services des CLSC est très large et variable. Si les services ne sont pas gratuits, ils sont à faibles coûts, ce qui n’est pas négligeable.

Les services de soutien à domicile peuvent comprendre, par exemple :

  • de l'aide pour accomplir les activités de la vie quotidienne (prendre un bain, manger, s’habiller);
  • des soins infirmiers;
  • des soins médicaux;
  • des services sociaux;
  • du répit;
  • du prêt d’équipement ;
  • du conseil nutritionnel.

Plusieurs programmes sont offerts, tels que :

  • les centres de jour qui proposent des activités de groupe pour améliorer et maintenir l’autonomie ainsi que la santé physique et cognitive des participants.
  • le programme intégré d’équilibre dynamique (PIED) vise les personnes aînées, en perte d’autonomie, qui font des chutes régulièrement ou qui ont des problèmes d’équilibre.
  • le programme d’allocation direct /chèque emploi-service : suite à l’évaluation de vos besoins, par un intervenant du CLSC, un plan d’intervention est établi. Celui-ci comprend un nombre d’heures spécifique subventionnées afin d’obtenir de l’aide à domicile.

Demander l’ouverture d’un dossier peut avoir plusieurs avantages pour la personne que vous aidez, mais également pour vous-même. Les services de soutien à domicile sont très sollicités ; n’attendez pas d’être dépassé par la situation. 

Ouvrir un dossier pour procéder à l'inscription au CLSC

Il est important de savoir comment s'inscrire à votre CLSC pour bénéficier des services de soutien à domicile. La première étape est d’ouvrir un dossier à votre CLSC.

La procédure est différente selon les régions. Dans la plupart des territoires du Québec, c'est par téléphone que se fait votre demande. Il s'agit donc de repérer le CLSC proche de votre domicile et son numéro de téléphone :

  • En ligne, trouvez votre CLSC. Une fois sur le site internet de votre CLSC (intégré dans le site internet de son CISSS/CIUSSS), le numéro de téléphone est le plus souvent indiqué dans la section « soutien à domicile », « soutien à l’autonomie des personnes âgées », « aide à domicile », « personnes en perte d'autonomie » ou encore « proches aidants ».
  • Dans certaines régions, il vous faut composer le 8-1-1. C’est par exemple le cas pour la région de l’Outaouais.

La personne-ressource qui répondra à votre appel vous posera quelques questions pour évaluer l’urgence de votre situation et de celle de la personne que vous aidez. Il est important que vous fassiez part ouvertement de la réalité de la situation.

Si vous avez dû laisser un message vocal et que vous trouvez que les délais pour retourner ce premier appel sont trop longs ou que votre situation change, n’hésitez pas à recontacter le CLSC. 

La première rencontre

Suite à votre demande d’ouverture de dossier, une évaluation au domicile de la situation est nécessaire. L’évaluation d’un professionnel est obligatoire pour déterminer si le soutien à domicile répond aux besoins de la personne.

Lors de la rencontre, il est important que vous fassiez part ouvertement de la réalité de votre situation en tant que personne proche aidante aux différents intervenants avec qui vous interagissez :

  • Si vous êtes épuisé et avez besoin de répit, dites-le;
  • Nommez clairement et en détail vos besoins, pour aider l’intervenant dans son évaluation de votre situation et assurer que le CLSC répondra adéquatement à vos besoins. 

L’intervenant vous transmettra par la suite ses recommandations ainsi que les services accessibles. Des professionnels se déplaceront chez vous pour vous donner des soins et des services adaptés à la situation la personne que vous aidez et à vos propres besoins.

Si la situation change

Si votre situation change et cela même si des services sont déjà en place, faites-en part aux personnes qui gèrent votre dossier :

  • Il est important de demander de l’aide sans tarder, car les listes d’attente peuvent être longues;
  • Il faut tenir compte du temps qu’exigeront les différentes étapes et procédures nécessaires avant que les services deviennent effectifs. N’attendez pas d’être dépassé par la situation.

Il peut arriver que la personne proche aidante mentionne ses besoins, mais que les services ne lui soient pas dispensés. Ces situations peuvent être fâcheuses. Pour les régler, il faut y aller par étapes :

  • Il faut savoir si ce que vous demandez existe. Si la réponse est oui, nous vous recommandons de faire à nouveau mention de vos besoins à l’intervenant qui gère votre dossier;
  • Vous pouvez alors demander à parler au gestionnaire pour faire reconnaître vos besoins;
  • En dernier lieu, sachez qu’il est possible de déposer une plainte avec le soutien du Commissaire aux plaintes de votre région.
format_list_bulleted Voir tous les conseils
close

Besoin de parler?

Contactez Info-aidant pour de l'écoute, de l'information et des références.

Tous les jours de 8 h à 20 h

info
call  Info-aidant :  1 855 852-7784