keyboard_backspace
Retour aux conseils

Les groupes de soutien

22-appui-groupe-entraide-800X800

Vous ressentez le besoin de partager votre expérience et votre vécu de personne proche aidante? Découvrez les groupes de soutien qui existent.

Des groupes de soutien existent.

22-appui-groupe-entraide-800X800

Que sont les groupes de soutien pour personnes proches aidantes?

En tant que personne proche aidante, vous jouez plusieurs rôles et les responsabilités qui vous incombent sont nombreuses et exigeantes. Il est normal que vous ressentiez parfois le besoin de partager votre vécu avec des personnes qui vivent la même réalité que vous.

Le groupe de soutien est un type de ressources qui vise à partager votre expérience et vos connaissances :

  • Par partage d’expériences, on peut entendre rencontrer des personnes qui vivent des réalités similaires, écouter des histoires de proches aidants et vous retrouver dans ces mots, découvrir les stratégies d’autres personnes proches aidantes pour éviter l’épuisement et améliorer leur qualité de vie, ou encore prendre du temps pour vous;
  • Par partage de connaissances, on peut vouloir dire apprendre des expériences des autres proches aidants, déterminer vos limites, échanger des astuces pour faire telle ou telle démarche, faire partie d’une communauté de savoirs et de pratiques, développer un sens de l’engagement pour faire reconnaître les personnes proches aidantes dans la société québécoise ou encore prendre conscience de vos droits et vous reconnaître comme personne proche aidante.

Bienveillance et absence de jugement

Les groupes de soutien prennent différentes formes : café-rencontre, groupe ouvert ou groupe fermé. Différents thèmes sont abordés durant les rencontres dans une ambiance conviviale où règnent le respect, l’absence de jugement, la bienveillance et la confidentialité.

La fréquence et la durée des rencontres peuvent varier d’un groupe à l’autre.

Les groupes sont animés par un ou une intervenant(e) et peuvent s’intéresser à une problématique spécifique, telle que la maladie d’Alzheimer, le Parkinson ou les troubles de santé mentale, et sont ouverts aux proches aidants de tous âges et toutes maladies confondus. Certains groupes s’adressent également aux personnes endeuillées.

Les groupes de soutien permettent le partage des expériences, dans un espace où les proches aidants peuvent s’exprimer sans jugement. Les autres comprennent et sont dans la validation. Cela combat la culpabilité et l’isolement. Ils sont assis ensemble, tous proches aidants, et rien n’est écrit d’avance. - Angéline Roy-Hébert, intervenante en santé mentale à Relief.
format_list_bulleted Voir tous les conseils
close

Besoin de parler?

Contactez Info-aidant pour de l'écoute, de l'information et des références.

Tous les jours de 8 h à 20 h

info
call  Info-aidant :  1 855 852-7784