François Grisé : « Ça va dans les deux directions »

13 May 2022

François Grisé : « Ça va dans les deux directions »

Dans le septième épisode de la saison 2 du balado Des histoires qui résonnent, Marina Orsini discute de la façon dont se vit la proche aidance, ici et ailleurs, mais aussi de notre rapport à la vieillesse et à la mort. Un constat ressort des conversations : l’importance du lien avec les autres, de la force de la collectivité. Un épisode riche en échanges et en réflexions avec Boucar Diouf, François Grisé et Alice Steenhouwer.

13 May 2022
Marina Orsini et François Grisé

François Grisé, artiste multidisciplinaire, a vécu la proche aidance aux côtés de son père et accompagne présentement sa maman. Ses projets mettent en lumière la mémoire et la vie des ainés. Une question est au cœur de toutes ses activités : « comment voulons-nous habiter notre vieillesse? ».

Je me suis rendu compte que la proche aidance ne se vit pas dans une seule direction. Ça va dans les deux directions. Ce n’est pas seulement aider, c’est aussi recevoir toutes sortes d’histoires, de sagesse, de cadeaux, d’épreuves… C’est une aventure très riche, très exigeante.
J’investis beaucoup d’énergie pour accompagner ma mère. Mais j’ai découvert qu’elle me donne aussi plein de choses, à sa façon, malgré ses pertes cognitives, le fait qu’elle ne bouge plus beaucoup, qu’elle est moins mobile, etc. Elle m’appelle. Elle pense à moi. Elle s’informe de mes projets. On est présent l’un pour l’autre, dans la mesure où on en est capable.
Quand on est proche aidant, on a plein d’occasions de se taire et d’écouter. Il y a beaucoup de choses qui sortent quand on se permet de laisser des silences, juste d’être avec… C’est pour ça que j’aime le mot accompagnement, qui est doux. D’être avec quelqu’un, de reconnaitre qu’on s’aide des deux côtés…

Pour comprendre les défis liés au vieillissement, François Grisé s’est lancé dans une expérience hors de l’ordinaire en vivant dans une résidence pour personnes âgées pendant deux mois.

J’ai vraiment voulu comprendre par immersion. Je les ai beaucoup écoutés. Ils m’ont raconté leur vie. Beaucoup d’ainés m’ont dit qu’ils n’avaient pas le choix, qu’ils étaient rendus là. Plusieurs m’ont dit : « on est seuls, et c’est long. » On a envie, mon équipe et moi, de créer des espaces où on a d’autres choix.

En 2020, François Grisé a fondé le mouvement HABITATS. L’objectif est de donner une voix aux personnes aînées afin de créer des solutions face aux divers enjeux du vieillissement.

Des histoires qui résonnent

Dans cet épisode, Marina Orsini discute aussi avec Boucar Diouf, qui nous plonge dans ses souvenirs d’enfance, au Sénégal, et qui nous parle de la façon dont il souhaite vieillir. Elle échange aussi avec Alice Steenhouwer, présidente du collectif français Je t’aide, qui offre des services d’écoute pour les proches aidants.

La saison 2 du balado des proches aidants est en ligne!

Des enjeux soulevés par le balado...

Les échanges portent sur les réalités et les défis du vieillissement et de ce qui pourrait être fait différemment. Pour lire sur le sujet :

close

Need to talk?

Contact our Caregiver Support Helpline for counselling, information et referrals.

Every day from 8 a.m. to 8 p.m.

Free of charge.

info
call  Caregiver info :  1 855 852-7784