Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

COVID-19 - Déconfinement et aînés: quoi faire?

Le 30 avril 2020

Cette semaine, le gouvernement a annoncé son plan de déconfinement pour les écoles et certaines entreprises, mais qu'est-ce que ça veut dire pour les aînés et leurs proches? Le mot d’ordre demeure «prudence».


Maintien de la distanciation physique et des consignes sanitaires

Bien que la population générale entreprendra un déconfinement très progressif, ça ne sera pas encore le cas pour les aînés. Rappelons-nous: les populations à risque seront d’autant plus vulnérables durant cette période, en raison du risque de transmission plus accru du virus dans la communauté.

Si vous n’habitez pas avec la personne aînée dont vous prenez soin, il sera plus que jamais primordial de respecter les consignes sanitaires de base. Il faudra maintenir la distanciation physique de deux mètres dans la mesure du possible, et il faudra toujours se laver les mains avant et après les visites considérées essentielles. 

Le port du masque sera aussi fortement conseillé lors de vos visites, non pas pour vous protéger du virus (bien que ça amenuise tout de même le risque de contagion pour vous), mais bien pour éviter d’infecter votre proche. Souvenez-vous qu'il est toujours possible que vous soyez porteur du virus sans avoir de symptômes.

Pour savoir comment porter un masque ou un couvre-visage, visionnez cette vidéo explicative du docteur Alain Vadeboncoeur.

En cohabitation: masque, changement de vêtements et gestion des objets

Si vous habitez avec une personne aînée et que vous devez quitter le domicile pour vous rendre au travail, il sera primordial d’appliquer rigoureusement les consignes sanitaires de base... voire un peu plus.

Ce ne sera pas facile, mais il faudra tenter de maintenir la distanciation physique de deux mètres, circonscrire un espace où vous laisserez les items qui circuleront entre votre domicile et votre milieu de travail (chaussures, sac à mains, manteau, ...), penser à changer de vêtements dès votre arrivée à la maison et, évidemment, laver régulièrement vos mains.

Le port du masque sera aussi fortement conseillé lors de votre retour du travail pour éviter d’infecter la personne aînée avec laquelle vous habitez.

Que faire si vous avez des symptômes?

Si vous éprouvez des symptômes pouvant être reliés à la COVID-19, restez à la maison et essayez de trouver une personne pour prendre le relais auprès de votre proche.

Ça pourrait venir d’une personne de votre entourage (dont on est assuré qu’elle n’est pas elle-même porteuse de la COVID-19) ou de ressources de votre communauté. Nous vous invitons à contacter le service Info-aidant pour identifier les solutions qui pourraient vous aider à traverser ce moment difficile. Le service est ouvert tous les jours, de 8 h à 20 h.

Au téléphone: 1 855 852-7784

Par courriel: [email protected] 

Si vous êtes inquiet pour votre propre état de santé ou pour celui de votre proche, consultez le Guide autosoins du gouvernement du Québec, ou composez le 1 877 644-4545 ou encore le 811. 

Prendre soin de sa santé mentale

Il est également bon de garder contact avec votre proche, d’autant plus si son confinement se poursuit. Maintenir le lien affectif dans la mesure du possible est rassurant et contribuera au maintien d'une bonne santé mentale, autant pour vous que pour votre proche. Plusieurs options virtuelles s’offrent à vous, telles que les discussions en clavardage ou les appels vidéo, les jeux virtuels ou encore les activités manuelles comme le jardinage d’intérieur.

Lisez aussi nos conseils pour gérer l'anxiété et réduire le sentiment de culpabilité, en ces temps difficiles.