Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

COVID-19 - Retrouver un sommeil de qualité durant la pandémie

Le 17 juin 2020

Le sommeil est essentiel pour vous aider à combattre stress, dépression et anxiété. Or les perturbations engendrées par la pandémie ont probablement eu un impact sur sa qualité. Comment retrouver alors un sommeil régulier et réparateur?


Votre sommeil est perturbé ? C’est possible et même normal. En tant que personne aidante, vous avez probablement dû relever de nombreux défis dans les derniers mois. Éloignement social, fermetures d’écoles, quarantaines, travail à domicile, nouveaux horaires ou absence d’horaires… Vous adapter à ces nouvelles conditions de vie tout en continuant à prendre soin de votre proche n’a pas dû être de tout repos. Ces motifs d’inquiétude ont pu affecter votre sommeil.

Que vous ayez de la difficulté à vous endormir ou à rester endormi, des gestes simples peuvent faire la différence. Les adapter à votre situation peut prendre du temps, mais ne vous découragez pas : ce temps est nécessaire pour vous permettre de mieux gérer votre stress, vos émotions, votre santé physique, et donc de mieux dormir.

 

Sommeil perturbé : quels sont les signes?

Les nuits se suivent, mais ne se ressemblent pas. Nous pouvons tous connaitre de temps en temps une mauvaise nuit. Mais à quel moment cela devient problématique ? Pris dans le tourbillon quotidien et les chamboulements actuels, vous pourriez avoir de la difficulté à distinguer une exception d’un phénomène récurrent.

Les troubles du sommeil peuvent se manifester par la répétition des signes suivants :

  • La fatigue est encore présente à votre réveil.
  • Vous n’êtes pas en forme dans la journée et, pourtant, vos habitudes de sommeil n’ont pas changé.
  • Vous êtes irritable, avez des maux de tête et luttez contre le sommeil en plein jour.
  • Vous avez un sommeil agité.

Retrouver le sommeil, un geste à la fois

Pour retrouver un bon sommeil, voici quelques conseils qui pourraient vous êtes utiles. L’idée n’est pas de tous les suivre, mais plutôt d’ajouter à votre routine les nouvelles habitudes qui semblent vous convenir. Votre quotidien reste sans doute chargé, et vous aurez plus de chance de conserver celles qui s’insèrent le mieux dans votre horaire.

  • Se coucher et se lever à la même heure

Votre rythme de vie a beaucoup changé. Retrouver des heures régulières de lever et de coucher peut rééquilibrer votre horloge biologique, la semaine comme la fin de semaine. Accordez-vous également le temps de sommeil recommandé de sept à huit heures par nuit.

  • Décompresser avant de se coucher

Lire, faire des exercices de méditation ou de respiration… Mettez toutes les chances de votre côté pour retrouver une sensation d’apaisement et de calme avant de vous coucher. Répétée tous les soirs, cette routine de sommeil sera d’une grande aide pour faciliter votre endormissement. Bien évidemment, les ordinateurs, téléphones et tablettes ne doivent pas être inclus dans cette période. Idéalement, vous devriez arrêter de visionner un écran de 30 à 90 minutes avant d’aller au lit.

  • Choisir des activités calmes en cas de réveil nocturne

Si vous vous réveillez pendant la nuit et ne parvenez pas à vous rendormir au bout d’un quart d’heure, adonnez-vous à une activité calme, la lecture par exemple, à la lumière d’une veilleuse, si possible, et retournez vous coucher aux premiers signes de fatigue.

Préparer sa nuit durant la journée

Certains gestes effectués pendant le jour peuvent aussi améliorer la qualité de votre nuit.

  • Votre régime alimentaire

Sans surprise, une alimentation saine et équilibrée, ainsi que des collations à base de fruits et de noix seront vos meilleurs alliés, au contraire de la caféine, de la théine et du chocolat qui, pris en après-midi ou en soirée, sont reconnus pour avoir des effets excitants. Prenez aussi le temps de digérer avant de vous coucher : un estomac plein peut vous tenir éveillé.

  • De courtes siestes

De 15 à 30 minutes, les siestes peuvent peut aider à combler votre manque de sommeil. En revanche, si elles durent plus longtemps, elles peuvent le perturber.

  • La lumière et l’activité physique

Tout en respectant les consignes de déconfinement, prenez quelques minutes par jour pour profiter de la lumière ou pour pratiquer un sport. Si vous préférez vous exercer à domicile, sachez que certaines activités sont tout à fait réalisables dans de petits espaces.

  • Prenez soin de votre santé mentale

Malgré ces gestes, les inquiétudes demeurent. Pour éviter de ressasser des pensées négatives pendant la nuit, essayez de prévoir un moment dans la journée pour faire le point, consigner vos craintes dans un journal, parler à des amis ou à des membres de votre famille… Consacrer un moment précis de la journée à vos préoccupations pourrait vous aider à laisser vos soucis de côté, la nuit, pour que vous puissiez relaxer et bien dormir.

Le service Info-aidant est aussi là pour vous accompagner tout au long de ce cheminement. N’hésitez pas à écrire ou à appeler nos conseillères et conseillers au 1 855 852-7784. En vous suggérant des solutions et en vous dirigeant vers des ressources disponibles, ils vous aideront à traverser cette période d’incertitudes.


Sources