Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

COVID-19 - La méditation pour réduire l’anxiété

Le 1 mai 2020

Si vous vivez de l'anxiété en ces temps de confinement, la méditation pourrait aider à vous apaiser. Voici nos astuces pour vous lancer dans cette pratique simple et accessible.


Méditer pour relaxer et plus encore

Parmi les vertus de la méditation, celle de la réduction du stress est la plus recherchée, mais plusieurs autres bienfaits ont été observés. La méditation pleine conscience peut aider à la stimulation des fonctions cognitives, au renforcement de la mémoire, ou encore à l’amélioration de la santé vasculaire.

Se lancer dans cette pratique peut donc être bénéfique pour vous et votre proche, spécialement en cette période de confinement.

Les bases pour les débutants

Quelques étapes sont nécessaires pour favoriser la pratique de la méditation en pleine conscience:

1. Choisissez un endroit calme et sans distraction

Installez-vous dans une pièce de la maison dans laquelle vous êtes seul et confortable. Éloignez-vous des sources de bruit et d'agitation dans la mesure du possible, et fermez même les fenêtres pour vous aider à demeurer concentré.

2. Tenez-vous droit et fermez les yeux

Si c’est possible, adoptez une posture active, soit assise avec le dos droit. Utilisez des supports au besoin, tel un dossier de chaise. Si vous ne pouvez pas être assis, une position couchée est tout aussi convenable. Accordez-vous également la sérénité d’un regard clos.

3. Respirez lentement et détendez votre corps

Prenez quelques secondes pour prendre de profondes respirations. Concentrez-vous par la suite sur quelques zones clés du corps pour les relâcher. Dans cet ordre: les épaules, la mâchoire, la nuque, les bras, les mains, les jambes et finalement les orteils.

4. Connectez-vous à vos sens

La pleine conscience, c'est s'ancrer dans le moment présent. Concentrez-vous tout d’abord sur les sons qui vous entourent, qu’entendez-vous? Ensuite, sur le touché: sentez-vous le tissus de votre pantalon sur vos jambes? Après, concentrez-vous sur le goûté: que goutez-vous dans votre bouche en ce moment? Et puis finalement, sentez-vous une odeur particulière? Ce petit exercice vous aidera à prendre conscience de votre environnement immédiat.

5. Laissez les idées vagabonder dans votre esprit

Le plus grand défi dans la pratique de la méditation est de laisser ses pensées aller et venir dans notre tête. Le but est de ne pas s’accrocher à elles: il faut faire le vide. La tenue de séances régulières pourra aider à devenir de plus en plus habile sur ce plan. Soyez donc indulgent envers vous-mêmes si ce n’est pas évident pour vous au début. C’est tout à fait normal!

6. Faites de courtes séances régulièrement

Ne vous imposez pas de temps de pratique trop long. Des séances de 3 à 5 minutes pour débuter sont tout à fait bénéfiques! Vous en ferez des plus longues lorsque vous vous sentirez à l’aise de le faire. Ceci vous appartient entièrement.

7. Remerciez-vous de prendre ce temps pour vous

Vous avez tout à fait raison de ressentir de la gratitude envers vous-même. Remerciez-vous de vous offrir ces moments de bien-être physique et mental.

Pour aller plus loin

Vous aimeriez un peu d'accompagnement pour débuter? La spécialiste de la méditation Nicole Bordeleau offre plusieurs méditations guidées sur son site web.


Sources