keyboard_backspace
Back to advices

Être un homme proche aidant

Drawing of a man brooming inside an head

La réalité de la proche aidance est-elle la vôtre?

Êtes-vous un homme proche aidant? Vous reconnaissez-vous dans ce terme? Est-ce votre réalité?

default image
Subject Les multiples visages des personnes proches aidantes

Être un homme proche aidant : un homme, un père

Allons tout de suite au-delà des mythes. Les hommes proches aidants sont nombreux; en 2018, les hommes représentent 42 % de l’ensemble des personnes proches aidantes au Québec.

Ils sont parfois père proche aidant, parfois jeune proche aidant. Ils sont aussi proche aidant de leur conjointe ou de leur conjoint atteint de la maladie d'Alzheimer ou de Parkinson. Si les cas de figures sont variés, la réalité vécue par ces hommes est fréquemment la même : difficultés, souffrance, stress, tristesse, crainte de stigmatisation et quotidien compliqué.

Face à cette réalité, une constatation : les hommes qui sont proches aidants recourent moins aux services et ressources qui sont à leur disposition. Pourtant, pour les hommes et pères qui sont proches aidants, des solutions et des outils pratiques qui correspondant à leurs attentes existent.

ic_play Play Video

Les choses changent pour les hommes et pères proches aidants

  • Certains organismes ont le souci d'adapter l'offre de services aux besoins concrets des hommes qui sont proches aidants. Par exemple, L'Étoile de Pacho a un intervenant Paternité depuis 2019;
  • Les proches aidants des générations X et Y, voire Z, s'ouvrent plus facilement à l'expression de leurs difficultés et à l'idée de demander de l'aide et des ressources d'accompagnement;
  • Il n'est pas absolument nécessaire d'exprimer ses émotions pour recevoir de l'aide, l'aide est variée;
  • L'apport des personnes proches aidantes à la société québécoise est reconnu dans la loi; le Plan d'action gouvernemental pour les personnes proches aidantes 2021-2026 adresse directement l'enjeu des proches aidants qui sont des hommes. Les services publics et les organismes sont conscients des spécificités de la proche aidance au masculin et le Plan d'action leur enjoint de l'être;
  • Le Plan d'action gouvernemental pour les personnes proches aidantes 2021-2026 considère l'analyse différenciée selon les sexes. Cela veut dire que les décisions gouvernementales sont prises en tenant compte de la réalité que vous vivez;
  • Les données statistiques et les études scientifiques sur les hommes et pères proches aidants sont de plus en plus nombreuses. Le réseau de services et les organismes s'adaptent à votre réalité.

Témoignages d'hommes proches aidants

Ces témoignages montrent la variété des parcours des proches aidants. Quelles difficultés, responsabilités, défis ou joies avez-vous en commun avec ces hommes, ces pères, ces amoureux? En tant qu'homme, vous reconnaissez-vous comme personne proche aidante? Quel serait votre témoignage?

Des questions et pistes de réponses

Je suis en couple avec ma femme depuis 35 ans. Elle est atteinte de la maladie d'Alzheimer et je m'occupe d'elle...

Il est possible que la maladie de votre conjointe vous amène à accomplir des tâches que vous ne faisiez pas ou peu auparavant, comme la gestion des finances ou l'épicerie. Des outils existent pour vous aider concrètement à atteindre votre autonomie dans votre rôle de proche aidant. Aussi, même si vous faites et avez déjà fait certains deuils à cause de la maladie, vous êtes un amoureux et vous formez un couple. Pourquoi ne pas planifier des moments rien que pour vous deux, par exemple en écoutant ensemble des chansons qui vont font du bien?

J'ai une rencontre avec un intervenant la semaine prochaine. Comment me préparer?

Mettez à profit ce premier échange! Notez vos compétences, vos difficultés et les solutions dont vous avez besoin à court terme, rapidement et concrètement, pour continuer à vous occuper de votre proche. Planifiez d'autres rencontres avec l'intervenant pour poser vos questions progressivement selon l'évolution de votre situation, de votre santé et bien-être et de la condition de votre proche; il vous aiguillera vers les ressources pratiques au moment où vous en avez besoin et vous accompagnera dans certaines démarches si vous le souhaitez.

Je ne me vois pas du tout comme proche aidant! Quel intérêt pour moi et pour ma fille handicapée physique?

Vous êtes loin d'être le seul à réagir ainsi et cela vous appartient. En tout cas, vous n'êtes pas seul dans cette réalité d'homme et/ou de père proche aidant. Pour vous, des ressources pratiques, concrètes et adaptées à vos besoins existent : ressources administratives et fiscales, répit, aide à domicile, transport, information et documentation. La société québécoise reconnaît votre apport et votre contribution; vous reconnaître vous-même comme proche aidant, c'est ouvrir une porte vers de l'accompagnement et rejoindre la communauté des multiples visages de la proche aidance, au-delà des mythes.

On entend parfois que les hommes sont réticents à exprimer leurs difficultés et émotions, mais ce n'est pas du tout mon cas! Au contraire, je veux de l'aide psychologique mais je n'arrive pas à en avoir! Avez-vous un bon plan?

Contactez Info-aidant par téléphone, courriel ou clavardage. Un conseiller ou une conseillère pourra vous diriger vers une ressource. Vous pouvez aussi contacter des lignes d'aide.

J'ai l'impression de devoir constamment conjuguer deux réalités. Est-ce normal?

La proche aidance est un ensemble de conjuguaisons à faire, que l'on soit un homme ou une femme; conjuguer travail et soins pour son proche, souffrance et nécessité « d'être là », parentalité et proche aidance, souci pour son proche et inquiétude pour soi-même. Il y a certaines spécificités chez les hommes proches aidants : la volonté de garder discrète notre proche aidance, conjuguée à la nécessité de recourir à l'entourage de temps en temps, ou encore le désir de garder pour soi nos difficultés conjugué à la nécessité de les exprimer pour accéder à des services d'aide.

format_list_bulleted See all advices
close

Need to talk?

Contact our Caregiver Support Helpline for counselling, information et referrals.

Every day from 8 a.m. to 8 p.m.

Free of charge.

info
call  Caregiver info :  1 855 852-7784