Actualités
Outaouais
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Soutien accru pour les proches aidants

Le 7 juin 2018 par JUSTINE MERCIER Le Droit

Six organismes se partageront un montant de plus de 900 000 $ accordé par L’Appui Outaouais afin de réaliser des projets visant à soutenir les milliers proches aidants d’aînés de la région.


L’Appui Outaouais a annoncé mercredi que les 907 877 $ accordés aux organismes choisis représentent son « plus grand investissement annuel à ce jour ».

Les sommes seront réparties entre la Société Alzheimer Outaouais, le Centre d’entraide aux aînés, la Table autonome des aînés des Collines, le Centre Action Générations des aînés de la Vallée-de-la-Lièvre, le Centre de ressources Connexions ainsi que Voix et solidarité des aidants naturels de la Vallée-de-la-Gatineau.

Ces organismes pourront ainsi mettre en branle différents projets au cours des deux prochaines années, entre autres pour fournir du soutien psychosocial, pour offrir des ateliers de formation ou encore du répit. L’un des projets retenus vise aussi particulièrement les proches aidants anglophones du Pontiac.

La présidente du conseil d’administration de L’Appui Outaouais, Lucie Piché, a indiqué que la région « compte plus de 25 000 proches aidants » qui offrent plus de cinq heures de soutien chaque semaine. Un proche aidant est toutefois « un champion de l’oubli de soi », a souligné Mme Piché.

Le directeur général de L’Appui Outaouais, Jean-Yves Lord, affirme à cet égard que les proches aidants se retrouvent souvent « démunis » devant l’ampleur de la tâche.

« On le fait parce qu’on aime, on ne prend pas ça comme autre chose qu’un devoir, a-t-il mentionné. Mais même si c’est un devoir, on peut aussi prendre soin de soi, et c’est souvent cette partie-là que les aidants ont de la difficulté à faire. »

M. Lord note qu’en fonction des projections actuelles sur le vieillissement de la population, les investissements pour soutenir les proches aidants devraient s’accroître au cours des prochaines années. L’Appui Outaouais espère aussi que le gouvernement « va reconnaître les besoins » en la matière et allouer des investissements en conséquence.

Les sommes distribuées par L’Appui Outaouais proviennent en majeure partie (75 %) du gouvernement du Québec, tandis que la portion restante est assumée par la Fondation Lucie et André Chagnon.


Sources