Actualités
Mauricie
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Être proche aidant quand on est un homme

Le 27 octobre 2019 par L'Appui Mauricie pour les proches aidants d'aînés

19 novembre, journée internationale de l’homme | Pour les proches aidants de la génération de nos aînés, l’homme était traditionnellement reconnu comme étant le pourvoyeur.


Pour les proches aidants de la génération de nos aînés, l’homme était traditionnellement reconnu comme étant le pourvoyeur. Il s’impliquait généralement peu dans les tâches domestiques et les soins aux proches. Le modèle masculin, alors centré sur la force, la fierté et le contrôle, s’oppose à la demande d’aide, qui sous-entend de la vulnérabilité, de l’humilité et une certaine dépendance aux services. 

Les exigences de la demande d’aide :

  • Dévoiler sa vie privée
  • Exprimer ses émotions
  • Renoncer au contrôle
  • Faire de l’introspection
  • Montrer ses faiblesses
  • Faire face à sa douleur
  • Faire l’expérience de la honte
  • Reconnaître ses échecs
  • Être vulnérable
  • Admettre son ignorance

Si bon nombre d’aidants attendent d’être à bout de souffle avant de chercher du soutien, cette réalité est particulièrement vraie dans le cas des hommes proches aidants. Ces derniers s’attendent alors à une réponse rapide et concrète. Ils utilisent surtout des services d’information (maladie, services, etc.), de répit et de maintien à domicile (entretien ménager, popote, etc.). Ils préfèrent les démarches à court terme et sont plutôt réfractaires à l’idée de partager leur vie privée en groupe.

 

Petits conseils pour l’homme proche aidant afin de prévenir l’épuisement

  • Créez-vous un réseau de soutien familial et communautaire qui vous permettra de souffler par moment
  • Pratiquez une activité physique
  • Ayez une saine alimentation
  • Aller chercher de l’aide psychologique, s’il y a lieu
  • Organisez vos journées et vos semaines : faites une liste des choses à faire
  • Faites une liste des personnes disponibles pour vous offrir de l’aide
  • Planifiez des moments pour vous (sorties entre amis, menuiserie, etc.),
  • Ayez à portée de main un réseau de contacts pour recevoir rapidement de l’information quand c’est nécessaire
  • Comme aidant d’une conjointe, planifiez des moments à deux et ne les reportez jamais

Sources

Conseillers aux proches aidants, l’Appui pour les proches aidants d’ainés (18 mai 2017), Proche aidance au masculin

Fleury, Charles (juin 2013) Institut de la statistique du Québec Portrait des personnes proches aidantes âgées de 45 ans et plus.

Proche aidance au masculin (28 février 2016) TVA Carleton, émission Comme un Phare, partie 1 de 3

L’aide au masculin ; Caractéristiques des besoins des hommes âgés aidants (2015) Revue Vie et vieillissement, volume 13, numéro 2.

Deschênes, Bernard, Comité national des hommes (Printemps 2019) Les hommes proches-aidants. Revue Quoi de neuf de l’AREQ CSQ, p. 27-29