Qui sommes-nous?

Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Créé en 2009, l’Appui pour les proches aidants d’aînés contribue à améliorer la qualité de vie des proches aidants d’aînés et à faciliter leur quotidien en veillant notamment à ce qu’ils tirent pleinement profit des ressources mises à leur disposition.

Nous sommes présents partout au Québec, grâce à 17 Appuis régionaux et une entente spécifique pour le Nunavik. Chaque bureau régional soutient les organismes locaux voués au bien-être des proches aidants, et ce, afin d'offrir à ces derniers des services adaptés dans leur milieu.

Chaque région dispose d’un fonds lui permettant d’investir dans de nombreux services directs consacrés aux proches aidants d’aînés.


Notre mandat

La Société de gestion pour le soutien aux proches aidants (l’Appui national) favorise l’émergence d’une conscience sociale favorable aux proches aidants d’aînés et mobilise les acteurs concernés par les proches aidants au Québec. Pour ce faire, il administre le Fonds et encadre le développement des Appuis régionaux. Il assure aussi la mise en place d’initiatives qui contribuent à l’optimisation des services déjà offerts. Tout en préconisant le renforcement de la capacité et du pouvoir d’agir, l’Appui national est mu par les valeurs de rigueur, de cohérence et de complémentarité. Il encourage et soutient l’innovation ainsi que l’acquisition et le transfert de connaissances, tout en mettant en place des stratégies d’évaluation et de pérennité, et en favorisant l’émergence des pratiques prometteuses (meilleures pratiques).

De plus, l’Appui national est responsable de la gestion du portail Internet destiné aux proches aidants d’aînés et aux différents acteurs qui soutiennent ces derniers. Enfin, il est responsable de l’organisation d’activités nationales visant la mobilisation des acteurs concernés par la proche aidance. 

Nous sommes guidés par la vision d’une société où les proches aidants d’aînés ont une bonne qualité de vie.

Un Appui régional, constitué en organisme à but non lucratif, a comme mandat de soutenir le déploiement et le financement d’une offre de services d’information, de formation, de soutien psychosocial et de répit, offerts par des organismes du milieu. Afin de répondre aux besoins spécifiques exprimés par les communautés locales et de bonifier l’offre de services de proximité offerts aux proches aidants, ceci s’effectue par la mobilisation des acteurs locaux, ainsi que le développement de partenariats et de réseaux dans le milieu.

Chaque Appui régional est responsable de la promotion et du développement du service Info-aidant qui permet aux proches aidants d’aînés de bénéficier d’un accompagnement personnalisé tout au long de leur parcours, durant lequel un conseiller les aidera à identifier leur réseau, leurs besoins, les services qui leur sont offerts dans la région ou dont ils ont besoin, leurs aptitudes et leurs forces, leurs difficultés et leurs limites. Finalement, l’Appui régional collige et rend disponible l’offre de services de sa région à travers le Répertoire des ressources en ligne.

Origine

En 2008, le ministère de la Famille déposait le rapport de la consultation publique sur les conditions de vie des aînés intitulé « Préparons l’avenir avec nos aînés », à l’intérieur duquel était évoquée une préoccupation concernant le soutien des personnes les plus vulnérables et de leurs proches. Ce rapport soulignait notamment l’importance de mieux soutenir les proches aidants d’aînés. C’est à la suite de ce rapport que l’Assemblée nationale a adopté, en 2009, la loi instituant le fonds de soutien aux proches aidants. De cette loi découle un partenariat financier entre le gouvernement et la Société de gestion du patrimoine de la famille Chagnon (Sojecci II Ltée) qui, à terme, représentera des investissements de 200 millions de dollars.

La Société de gestion pour le soutien aux proches aidants a été constituée pour recevoir, administrer et octroyer les contributions du ministère de la Famille et de Sojecci II Ltée dans une perspective de favoriser l’atteinte des objectifs visés par la loi instituant le Fonds de soutien aux proches aidants. Elle a été investie de soutenir la mise sur pied d’un Appui dans chaque région du Québec (l’Appui régional).