Santé et prévention
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Prévenir les coups de chaleur chez les aînés

 

L’été nous arrive enfin, avec le soleil, les vacances et… les canicules. Les vagues de chaleur entraînent chaque année l’hospitalisation de nombreux aînés, qui sont particulièrement à risque de souffrir de la chaleur. Malheureusement, nous n’avons pas de pouvoir sur la météo, mais il est possible d’aider votre proche à mieux traverser ces périodes.

 

 

Prévenir

  • « Les personnes âgées prennent plus de temps à ressentir la soif et sont plus vulnérables à la déshydratation. »Suivez la météo, afin de pouvoir planifier vos activités en conséquence;
  • Gardez les activités extérieures pour les moments plus frais de la journée;
  • Maintenez l’environnement physique le plus frais possible : 
    • Utilisez la climatisation ou un ventilateur;
    • Fermez les rideaux pour éviter de faire entrer la chaleur;
    • Préparez des repas qui n'ont pas besoin d'être cuits au four.
  • Si votre logement est très chaud, passez quelques heures dans un endroit frais ou climatisé (ex. centre commercial, épicerie, pharmacie). Prenez des douches fraîches ou appliquez une débarbouillette d’eau froide dans le cou;
  • Si vous ne demeurez pas avec la personne dont vous prenez soin, veillez à ce qu'on lui rende visite quotidiennement pour s’assurer que tout va bien;
  • Maintenez une hydratation adéquate :
    • Assurez–vous de boire de l’eau régulièrement et d’en offrir à votre proche;
    • Laissez un verre près du robinet de l’évier pour vous rappeler de vous hydrater;
    • Privilégiez les fruits et légumes; ils contiennent de l’eau.

 

Les personnes âgées prennent plus de temps à ressentir la soif et sont plus vulnérables à la déshydratation. - Dre Diana Cruz, médecin à l’Institut universitaire de gériatrie de Montréal.

Reconnaître les signes

En période de chaleur, il faut être particulièrement attentif aux signes suivants :

  • Étourdissements ou évanouissement;
  • Nausées ou vomissements;
  • Maux de tête;
  • Respiration ou battements cardiaques rapides;
  • Soif extrême (bouche sèche ou salive collante);
  • Miction moins fréquente avec une urine de couleur jaune foncé inhabituelle.

En cas de doute sur la nécessité de demander des soins médicaux, n'hésitez pas à composer le 811.

 

Que faire en cas de coup de chaleur?

Un coup de chaleur est une urgence médicale. Si votre proche a une température corporelle élevée et qu’il est inconscient, confus ou ne transpire plus, appelez sans attendre le 911.  

En attendant les secours, rafraîchissez votre proche en appliquant de l’eau froide sur les régions importantes de sa peau ou sur ses vêtements et en l'éventant. Si vous en êtes capable, aidez la personne à se déplacer vers un endroit plus frais.


Sources