Bien manger pour mieux aider

Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Vous n’avez pas toujours la tâche facile mais si vous voulez éviter l’épuisement, il vaut vraiment la peine d’équilibrer votre alimentation. Nous vous proposons quelques suggestions pour vous aider à maintenir une saine alimentation malgré votre horaire chargé.

 

Ne sautez jamais un repas

Vaut mieux réajuster votre horaire et bloquer une pause repas plutôt que d’arriver affamé et fatigué en fin de journée. 

 

Surveillez les aliments qui maintiennent le niveau d’énergie

Les aliments riches en protéines stabilisent le niveau d’énergie et préviennent les coups de pompe. Planifiez votre menu autour d’une portion de poisson, de poulet ou de viande, d’une salade repas avec œufs cuits durs et fromage, ou encore d’une soupe repas avec pois chiches et yogourt grec au dessert.  N’oubliez pas de compléter avec quelques crudités, un pain complet et un fruit frais.

 

Misez sur les raccourcis

Quand le temps manque, vive les raccourcis!

  • Cuisinez une double recette puis partagez le repas avec votre proche; conservez les surplus quelques jours au frigo ou quelques mois au congélateur.
  • Ayez recours au service de traiteurs, à la livraison de mets prêts à cuisiner ou faites des réserves de repas congelés. Vérifiez la qualité des ingrédients, les protéines et les fibres… Un repas équilibré doit apporter un minimum de 15 grammes de protéines (20-30 pour les 65 ans et plus) et 8-10 grammes de fibres. Combler les manques en ajoutant un verre de lait, un yogourt grec, un morceau de fromage ou une poignée de noix. Quelques crudités, une belle salade verte, une tranche de pain de grains entiers et un fruit viennent combler l’apport en fibres.
  • Au four à 425 °F (220 °C), il ne faut que 10 minutes par pouce d’épaisseur pour cuisiner un filet de poisson frais (20 minutes s’il est congelé). L’aromatiser d’un filet d’huile d’olive et de jus de citron, de brindilles de romarin, de pesto ou de pâte de cari.
  • Ajoutez du thon pâle ou du saumon en conserve dans une salade verte pour un repas rapide. Découvrez les edamames (fèves de soya vertes) qui ne prennent que 4 minutes à cuire dans l’eau bouillante. Enrichissez une soupe de légumes en y ajoutant environ une tasse de fèves rouges ou de pois chiches par portion.
  • Les crudités préparées à l’avance, les légumes frais ou congelés sauvent beaucoup de temps quand on cuisine en vitesse. Le robot culinaire transforme carotte, chou, persil frais en salade en quelques minutes

 

Le supplément de multi vitamines et minéraux

La multi vitamine et minéraux ne remplacera jamais une alimentation saine mais elle peut combler certaines carences sans risque de surdose. On trouve sur le marché des formules pour adultes et pour les 50 ans et plus.

 

N’oubliez pas de boire suffisamment d’eau

La déshydratation cause de la fatigue et des maux de tête. Prenez le temps de boire 8 verres de liquide par jour : eau fraiche, lait, thé, café, tisane, bouillons. Trimballez votre bouteille d’eau réutilisable.

 

Chaque bouchée compte et plus elles sont variées, plus elles travaillent pour la santé. Lorsque les meilleurs aliments sont au rendez-vous à chaque repas ou collations, les risques de carences diminuent tandis que la force musculaire, le système immunitaire et le niveau d’énergie augmentent.


Sources

Fiche rédigée par Louise Lambert-Lagacé et Josée Thibodeau, nutritionnistes