Questions de sécurité
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

L'adaptation du domicile pour les personnes atteintes de la maladie d'Alzheimer

Si votre proche a une perte d'autonomie en lien avec la maladie d'Alzheimer, le recours à un équipement adéquat pour adapter le domicile pourrait contribuer à préserver son autonomie et à vous faciliter la tâche comme personne proche aidante. Par où commencer, comment faire le bon choix et à qui s’adresser?


Des questions à se poser

D’abord, il importe de bien connaître la situation de votre proche atteint de la maladie d'Alzheimer ou d'une maladie apparentée à Alzheimer. Les causes des difficultés dans les activités quotidiennes ne sont pas nécessairement les mêmes d’une personne à l’autre. Il existe autant d'adaptations de domicile que de personnes et de milieux différents pour vivre à domicile avec une perte d'autonomie

En vous posant les bonnes questions, vous serez en mesure d'orienter vos actions futures, de comprendre le maintien à domicile et d'expliquer les besoins aux intervenants : 

  • Quel est l'ampleur de l'incapacité physique de mon proche?
  • A-t-il des problèmes de mémoire ou d’attention?
  • Quelles sont les activités de la vie quotidienne à la maison qui deviennent difficiles?
  • Son équilibre est-il précaire?
  • Sa perception visuelle est-elle altérée (ex. : évaluer les distances ou différencier les couleurs)? Est-il parfois désorienté dans le temps ou l’espace?
  • Quels risques potentiels l’environnement physique du domicile présente-t-il?
  • Quels seraient les aides techniques et l'équipement nécessaires pour maintenir votre proche à domicile?
  • S'agit-il de compenser, de corriger, ou encore de soulager telle ou telle incapacité?

Dans tout le domicile

Plusieurs équipements existent pour faciliter les déplacements à la maison et pour faire des sorties. Ils pourront aider à prévenir les chutes à domicile et, si possible, faire en sorte que votre proche reste actif malgré les troubles cognitifs :

  • Béquilles;
  • Marchette;
  • Canne;
  • Fauteuil roulant;
  • Fauteuil autosouleveur;
  • Chaise d’escalier;
  • Plate-forme oblique;
  • Pont roulant;
  • Ouvre-porte;
  • Aide à la communication (interphone ou sonnette stroboscopique);
  • Rampe d’accès et mains courantes;
  • Objets intelligents issus de récentes innovations technologiques (détecteur de portes et de mouvements, téléphones adaptés et/ou amplifiés, prises intelligentes, etc.).

Dans la salle de bain

  • Barre d’appui fixe ou amovible;
  • Siège ou planche de transfert pour le bain;
  • Siège de toilette surélevé avec ou sans appuie-bras;
  • Levier et siège élévateur pour le bain.

Dans la chambre

  • Côté de lit amovible; 
  • Lit d’hôpital électrique;
  • Matelas;
  • Coussin;
  • Lève-personne.

Où se procurer ces équipements?

Au CLSC

Le programme prêt d'équipement est un programme encadré par le Ministère de la Santé et des Services sociaux. Il consiste à offrir des aides techniques à des personnes qui ont des limitations fonctionnelles temporaires ou permanentes de vivre dans leur domicile.

Votre CLSC dispose ainsi d’un certain nombre d’articles qui peuvent être prêtés gratuitement, à long terme si besoin est. La disponibilité et les délais peuvent varier d’un endroit à l’autre. L'objectif est :

  • d’assurer un soutien résidentiel et le maintien à domicile à la personne ayant une déficience physique, organique et intellectuelle, souvent important aux yeux de la personne aidée et de la personne proche aidante;
  • d'aider les personnes à maintenir leur autonomie, et les encourager à poursuivre leur participation à la vie sociale;
  • d'assurer l’universalité, l’accessibilité et la gratuité de l'accès aux équipements et aides techniques.

Pour bénéficier de ce programme, communiquez avec votre CLSC. Vous serez mis en contact avec l'intervenant du soutien à domicile qui fera l'évaluation selon la situation de votre proche et de la vôtre en tant que personne proche aidante et vous conseillera sur le choix des équipements. 

Certaines aides techniques peuvent aussi être subventionnées par d’autres programmes ou organismes. 

Pharmacies et grandes surfaces

Elles ont un certain nombre d’articles orthopédiques en stock à louer ou à vendre. Elle offrent aussi un service de location de matériel d’aide à la mobilité (fauteuil roulant, marchette, béquille, chaise de transport, canne, etc.) pour des périodes courtes.

Prenez le temps de comparer les prix et informez-vous sur les possibilités d’essais, de location et sur les politiques de retour ou de remboursement. Certains magasins proposent une politique « L’article loué sera vôtre si... ». Chaque produit a ses caractéristiques pouvant ou non convenir à la condition de votre proche. N’hésitez pas à vous faire conseiller par des professionnels. Un ergothérapeute, par exemple, pourra évaluer les besoins de votre proche et vous suggérer les équipements qui conviendront à sa situation et à son milieu de vie.

D'autres types de services se développent. Par exemple, la coopérative de services à domicile de la région de Thetford propose des prêts et locations d'équipement en partenariat avec la Fondation du CLSC de la région.

Autres adaptations et frais

Pour beaucoup de proches aidants

L'adaptation du domicile soulève la question de la sécurité à domicile et plus généralement celle de comprendre tous les aspects du maintien à domicile. Les défis de l'adaptation du domicile sont aussi ceux des personnes proches aidantes qui prennent soin de :

  • personnes en situation de handicap physique;
  • personnes ainées;
  • personnes atteintes de la maladie de Parkinson;
  • personnes atteintes de SLA.

Les frais reliés à l'adaptation du domicile

Les programmes d’adaptation de domicile  consistent en une aide financière pour des dépenses liées à la réalisation de travaux d’adaptation et d’installation d’équipements :

Revenu Québec :

L'achat ou la location d'équipements ou de fournitures pourrait s'ajouter au montant de frais médicaux ou être éligible au crédit d'impôt remboursable pour frais médicaux de votre déclaration de revenus :

Plus de renseignements :

Partage de connaissances et d'expériences

Sur notre site Web, vous trouverez, pour vous, vos proches et votre entourage, de l'information pour :


Sources

Association France Alzheimer. La maladie d’Alzheimer à la maison – Les aménagements.

Société Alzheimer du Canada. Sécurité à domicile.

Ministère de la Santé et des services sociaux. Chez soi : Le premier choix - La politique de soutien à domicile

Revenu Québec. Les frais médicaux.