Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Le 18 mai, visitez un musée… de chez vous!

Le 6 mai 2020

De nombreux musées proposent des visites virtuelles de leurs collections. Pourquoi ne pas inscrire cette activité inusitée à votre horaire le 18 mai prochain, Journée internationale des musées?


Inquiétudes, frustrations et incertitudes… Pour vous qui prenez soin de votre proche, le confinement peut être la source d’émotions négatives et mettre à rude épreuve votre résilience. Dans le tourbillon quotidien qui s’est peut-être accéléré dans les derniers mois, l’une des plus importantes recommandations que nous pouvons vous faire est d’essayer de trouver des moments de détente. Pour vous-même ou avec vos proches, ces quelques minutes vous offriront une bouffée d’air frais et, surtout, des possibilités de conversations enrichissantes.

Les activités virtuelles…

On peut visiter et apprendre grâce à un guide : une grande majorité de musées d’un peu partout dans le monde s’ouvrent pour vous. Au Québec, la Société des musées du Québec vous réconforte par la mise en ligne d’expériences virtuelles diverses. Visites, bien sûr, mais aussi jeux en ligne, discussions autour d’une exposition ou encore activités participatives sont offertes gratuitement. Votre emploi du temps est habituellement trop serré pour bénéficier de ces initiatives? Profitez du 18 mai pour penser un peu à vous et vous divertir!

… Et les découvertes culturelles

Si vous cherchez de l’inspiration ou bien une occupation qui saura capter votre intérêt ou celle de votre proche, vous trouverez chaque jour des suggestions culturelles gratuites et variées sur la page Facebook du Musée des beaux-arts de Montréal : rencontres avec les employés du musée et les artistes, ateliers de création, concerts et art-thérapie… autant d’occasions de découvrir l’art et autant de chances de s’ouvrir à d’autres perspectives.

… Sont aussi des raisons pour échanger

Vos habitudes de vie ont probablement changé, notamment votre fréquence d’utilisation des écrans. Le maintien d’un contact avec votre aidé lorsqu’il n’habite pas avec vous passe probablement de plus en plus par les appareils électroniques. N’oublions pas toutefois de prendre des pauses d’écran pour éviter d’être toujours en position assise ou couchée et limiter l’exposition à la lumière bleue, dommageable pour les yeux à long terme. Se lever et téléphoner (sans vidéo) à votre proche qui aura visité l’exposition en même temps que vous ou bien engager la conversation à propos d’une œuvre : n’hésitez pas à prolonger le plaisir que vous et lui avez eu à faire ces découvertes culturelles.