Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

COVID-19 - Connaître les stratégies de communication pour les personnes malentendantes ou sourdes

Le 31 juillet 2020

Les personnes malentendantes ou sourdes font face à des difficultés de communication liées au port du masque opaque. Si vous prenez soin d’un proche dans cette situation, vous avez peut-être constaté certaines de ces difficultés.


Première publication: 6 mai 2020 / Mise à jour: 31 juillet 2020

Le port du masque, qui par définition cache la bouche, est une problématique pour les personnes malentendantes, qui lisent sur les lèvres, et les personnes sourdes qui s'expriment en langue des signes québécoise, mais pour qui l'expression faciale est très importante pour transmettre des émotions.

Dans ce cas, comment vérifier que l’information est bien véhiculée ? En tant que personne aidante, comment vous assurer que les professionnels comprennent votre proche et inversement ? Voici un portrait des stratégies de communication et des outils disponibles pour faciliter les échanges avec les personnes malentendantes ou sourdes.

Stratégies lors de visites médicales

L’association Audition Québec diffuse des capsules d’informations dont l’objectif est de donner des conseils pratiques aux personnes malentendantes ou sourdes, et à leurs proches. Le port du masque peut générer du stress et de l’appréhension lors d’une rencontre médicale autorisée. Si aucune solution n’est encore disponible pour résoudre ce problème, d’autres stratégies existent pour faciliter les échanges et pour vous rassurer en tant que personne aidante.

  • Pour prendre rendez-vous par téléphone

Pour un dépistage à la COVID-19 ou un suivi obligatoire d’une condition médicale, la plupart des rendez-vous se prennent par téléphone. Que vous habitiez ou non avec votre proche, vous pouvez vous brancher en téléconférence pour faciliter la discussion. Vous pouvez également demander à accompagner votre proche le jour de son rendez-vous, à condition que vous habitiez avec lui.

  • Se préparer avant la consultation

Afin de ne pas être pris au dépourvu, se préparer avant la consultation vous sera d’une grande aide. Numéro d’assurance maladie, date de naissance, liste de médicaments, conditions médicales (diabète, asthme…) sont autant de renseignements que vous ou votre proche pouvez consigner sur une feuille, et remettre au personnel soignant à votre arrivée. S’il s’agit d’un dépistage, inscrivez également les réponses aux questions de sécurité : avez-vous voyagé ? Avez-vous été en contact avec une personne qui a voyagé ? Présentez-vous des symptômes ?

  • Lors de la consultation

Que votre proche se rende seul ou avec vous à sa consultation, dire qu’il est malentendant évitera toute situation de frustration ou d’impatience. Ainsi avisé, le personnel médical sera en mesure de prendre de s’ajuster. N’hésitez pas à lui demander de bien articuler – même avec un masque, cela peut aider – ou de parler plus fort, sans crier. Papier et stylo peuvent aussi contribuer à communiquer plus facilement. Audition Québec rappelle également d’avoir avec soi tous les accessoires, chargeurs et piles qui aident habituellement à une meilleure compréhension (appareils auditifs, amplificateurs téléphoniques…).

Afin de faciliter le processus de visites médicales, pour les personnes malentendantes ou sourdes comme pour les personnes avec qui elles peuvent être en contact, Audition Québec met à disposition deux guides :

 

Astuces quotidiennes

Vous aidez une personne malentendante ou sourde, mais si la situation est récente, vous pourriez ne pas avoir tous les réflexes pour faciliter vos échanges. Si le courriel peut éviter bien des tracas, sachez que des procédures de bonnes pratiques en visio-conférence existent, et peuvent vous permettre de rester en contact visuel, tout en discutant.

BonnesPratiques_VisioConf

En ce qui concerne les vidéos en ligne, des sous-titres s’activent généralement de manière automatique. Si ce n’est pas le cas, pensez à regarder s’ils peuvent l’être.

D’autres ressources sont également disponibles pour améliorer le quotidien des personnes sourdes et malentendantes :

 

Les couvre-visages à fenêtre transparente maintenant disponibles

Devant les besoins grandissants des personnes malentendantes ou sourdes et pour contrer la problématique liée à la lecture labiale, les masques à fenêtre transparente sont maintenant autorisés. Le gouvernement du Québec a rendu disponible un tutoriel pour en fabriquer en soi-même. Vous pouvez également vous procurer des couvre-visages artisanaux à fenêtre transparente. Quelques précautions s’imposent dans la mesure où Audition Québec ne peut approuver un modèle en particulier : n’hésitez pas à vous renseigner auprès du fournisseur, notamment en ce qui concerne les problèmes de buée et d’imperméabilité ciblés sur les premiers modèles.

En ce qui concerne les masques de procédure dédiés au personnel médical, Le ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec prévoit recevoir 100 000 unités au début du mois d’août. D’autres démarches sont également en cours pour doter rapidement l’ensemble du réseau de la santé publique.

Pour vous tenir au courant de l’évolution de la situation et avoir accès aux informations en temps réel, vous pouvez toujours consulter la page Facebook d’Audition Québec.

Merci à Mme Jeanne Choquette, présidente d’Audition Québec, pour sa précieuse collaboration à la rédaction de cet article.


Sources