Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Accompagner un proche atteint d'une maladie du coeur

Le 21 août 2018


Saviez-vous que le 29 septembre est la journée mondiale du cœur? Nous profitons de cette occasion pour en apprendre un peu sur sur les maladie du cœur et les ressources offertes aux aidants et leurs proches avec Mme Andréane Tardif, chargée de projets chez Cœur+AVC.

 

Quels sont les principaux facteurs de risque des maladies du cœur?

Il est possible de prévenir jusqu’à 80 % des maladies du cœur et des AVC précoces. De petits changements sains dans votre routine quotidienne peuvent diminuer le risque de développer ces affections.

Les facteurs de risque liés au mode de vie peuvent être contrôlés:

  • Alimentation de faible qualité         
  • Manque d’exercice
  • Poids malsain       
  • Tabagisme
  • Stress
  • Consommation excessive d’alcool
  • Usage de drogues récréatives

Certains problèmes de santé augmentent le risque de maladies cardiovasculaires:

  • Hypertension artérielle
  • Taux élevé de cholestérol
  • Diabète
  • Fibrillation auriculaire

Il existe aussi des facteurs de risque que vous ne pouvez pas contrôler:

  • Sexe
  • Âge
  • Antécédents familiaux et médicaux
  • Origine africaine ou sud-asiatique
  • Origine autochtone
  • Situation personnelle (par exemple, accessibilité à des aliments sains, à de l’eau potable, à des soins de santé et à des services sociaux)

Procédez immédiatement et gratuitement à l’évaluation de votre risque cardiovasculaire à coeuretavc.ca.

 

Quels sont les signes d’une crise cardiaque?

Une crise cardiaque se produit lorsqu’un blocage nuit à la circulation sanguine vers une partie du cœur, qui est alors privée d’oxygène. Cette partie se détériorera petit à petit tant que l’apport en sang ne sera pas rétabli. L’étendue des dommages varie selon la durée de l’interruption, de légers à graves et irréversibles.

Signes d’une crise cardiaque:

  • Douleur ou inconfort thoraciques (pression ou inconfort, serrement, douleur vive, sensation de brûlure ou de lourdeur à la poitrine)
  • Sueurs
  • Inconfort à d’autres régions du haut du corps (cou, mâchoire, épaule, bras ou dos)
  • Nausée
  • Essoufflement
  • Étourdissements

 

Comme aidant naturel, comment puis-je aider un proche qui souffre d’une maladie du cœur ou qui a subi une crise cardiaque?

Il est très important d’apprendre à connaître les signes d’une crise cardiaque et de savoir quoi faire en cas d’urgence. Consultez le site de Cœur + AVC pour plus d’information.

Vous pouvez également suivre une formation sur la RCR (réanimation cardiorespiratoire).

De même, prenez soin de vous en tant qu’aidant:

  • Demandez de l’aide à votre famille, à vos amis ou à un organisme communautaire. Ne vous sentez pas coupable si vous ne pouvez pas être avec la personne en tout temps.
  • Prenez soin de votre santé physique. Ayez une alimentation saine, essayez de faire de l’activité physique régulièrement et dormez suffisamment.

 

Quelles sont les ressources pour faciliter le rétablissement à la suite d’une crise cardiaque, ou tout simplement pour mieux vivre au quotidien avec une maladie du cœur?

Cœur + AVC est la première référence canadienne d’information en santé cardiovasculaire. Nous offrons d’ailleurs différents dépliants et manuels destinés aux proches et aux survivants d’une maladie du cœur. Le guide Bien vivre avec une maladie du cœur peut être téléchargée dans son entièreté sur notre site Web, ou commandée gratuitement, en français et en anglais. Il n’y a pas de frais pour les envois postaux, et vous pouvez recommander les ressources autant de fois que nécessaire. Remplissez notre formulaire de commande pour obtenir le guide ci-dessus ainsi que plusieurs autres dépliants sur les facteurs de risque. Nous vous invitons également à parcourir les sections Cœur et Vivez sainement du site Web de Cœur + AVC.

 

Comment Cœur + AVC peut aider les personnes atteintes d’une maladie cardiovasculaire et les aidants?

Cœur + AVC a pour mission de prévenir les maladies, de préserver la vie et de favoriser le rétablissement. La fondation finance divers projets de recherche, et défend les intérêts de la population auprès des gouvernements pour promouvoir la santé.

Par ailleurs, elle offre des groupes de soutien en ligne pour les individus qui vivent avec une maladie du cœur (fibrillation auriculaire, insuffisance cardiaque), ou avec les séquelles d’une telle affection (infarctus) ou d’un AVC. Tous sont encouragés à se joindre, entre autres, à notre communauté de survivants, un groupe Facebook bilingue, respectueux et sûr où l’on peut trouver un soutien social et émotionnel ainsi que des conseils pour vivre avec une maladie du cœur ou après un AVC. La fondation a aussi mis sur pied un groupe de soutien pour les aidants naturels.

Pour plus d’information sur nos communautés de soutien en ligne, visitez coeuretavc.ca/communiquer.