Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Proche aidance au masculin

Le 18 mai 2017 par Les conseillers aux proches aidants


Prendre soin d’un proche aux prises avec une maladie, une perte d’autonomie ou une invalidité n’est pas simple, peu importe le genre de l’aidant. Cependant, le fait d’être un homme proche aidant comporte certaines particularités quand vient le temps de demander de l’aide et d’utiliser les services.

 

Pour les proches aidants de la génération de nos aînés, l’homme était traditionnellement reconnu comme étant le pourvoyeur. Il s’impliquait généralement peu dans les tâches domestiques et les soins aux proches. Le modèle masculin, alors centré sur la force, la fierté et le contrôle, s’oppose à la demande d’aide, qui sous-entend de la vulnérabilité, de l’humilité et une certaine dépendance aux services.

Si bon nombre d’aidants attendent d’être à bout de souffle avant de chercher du soutien, cette réalité est particulièrement vraie dans le cas des hommes proches aidants. Ces derniers s’attendent alors à une réponse rapide et concrète. Ils utilisent surtout des services d’information (maladie, services, etc.), de répit et de maintien à domicile (entretien ménager, popote, etc.). Ils préfèrent les démarches à court terme et sont plutôt réfractaires à l’idée de partager leur vie privée en groupe.

 

Hommes ou femmes, nous avons tous besoin d’être écoutés, compris et soutenus. Alors, chers proches aidants, n’hésitez pas à demander de l’aide, car même si vous êtes uniques, vous n’êtes pas seuls!


Sources