Actualités

Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Le travailleur social, partenaire du proche aidant

Le 22 février 2017


Saviez-vous que mars est le Mois du travail social?  Nous avons profité de l’occasion pour poser quelques questions à Chantal Audet, travailleuse sociale, afin d’en apprendre un peu plus sur cette profession et son rôle dans le soutien et le travail collaboratif avec les proches aidants.

 

En quelques mots, quel est l’apport du travailleur social dans l’équipe de soins?

Le travailleur social tente d’agir en tant que représentant du patient auprès de l’équipe de soins. En ayant échangé avec la personne sur son contexte social, ses valeurs et ses attentes, il peut avoir une vision plus juste de sa réalité et des difficultés qu’il pourrait être appelé à faire face. C’est son devoir de partager cette réalité auprès de l’équipe traitante. 

 

De quelle façon le travailleur social peut-il soutenir les proches aidants?

En apportant une vision plus sociale et globale de la personne vulnérable, le travailleur social est bien placé pour assister à la mise en place d’un filet de sécurité chez la personne. Il peut aider à reconsidérer certaines démarches, en tenant compte des priorités de la personne et du contexte dans lequel elle évolue. Enfin, il apporte, grâce à ses connaissances des différentes ressources du réseau, une référence à des services qui pourraient s’avérer mieux adaptés à la situation de la personne, en partenariat avec l’équipe de soin.

Le travailleur social peut aussi soutenir directement l’aidant en lui offrant à la fois de l’écoute, de l’information, mais aussi des références pour lui-même. Mieux informé, l’aidant peut ainsi faire des choix éclairés et parfois envisager la suite des choses plus sereinement. Par ailleurs, en tenant compte des informations transmises par le proche aidant dans son évaluation, il s’assure de la viabilité du plan d’intervention pour le patient, mais aussi pour l’aidant.

 

Comment l’aidant peut-il à son tour contribuer à votre travail auprès de leur proche?

L’aidant, par sa connaissance et son expérience auprès du proche, apporte une expertise précieuse à l’équipe de soin. Il peut ainsi éclairer l’équipe sur les besoins du proche, ses inquiétudes et ses résistances. Il peut aussi aider l’équipe à définir les solutions les plus adaptées et les plus réalistes, de par sa connaissance du quotidien de son proche et de son environnement social et familial.

Enfin, il peut agir comme médiateur et facilitateur pour toute l’équipe de soin, de par sa proximité avec le proche et la confiance que celui-ci lui accorde.