Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

La 4e édition de la Journée de l’Appui se conclut sous le signe de l’innovation et de l’engagement collectif

Le 29 novembre 2016

Valoriser les proches aidants d’aînés et bâtir le Québec de demain : retour sur la 4e édition de la Journée de l’Appui qui s'est déroulée le 28 novembre dernier!


La 4e édition de la Journée de l’Appui a réuni plus de 300 proches aidants d’aînés, membres de leur entourage, décideurs, employeurs et intervenants provenant tant des secteurs communautaires, associatifs, publics que privés, à l’Hôtel Plaza, à Québec. Les participants de cette Journée ressortent inspirés et mobilisés, forts des pistes innovantes qu’ils se sont données et prêts à s’engager collectivement pour valoriser les proches aidants d’aînés au Québec!

Francine Charbonneau, Ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation. 

De gauche à droite : Patrik Marier, Raynald Brière, Gregory Charles, Danièle Henkel et Roger Paquet.

En allocution d’ouverture, la ministre responsable des Aînés et de la Lutte contre l’intimidation, Francine Charbonneau, a souligné l’importance de la réunion de tous les acteurs concernés par la valorisation du rôle de proche aidant :

Le rôle des proches aidants est essentiel. Sans eux, beaucoup de personnes en perte d’autonomie ne pourraient demeurer à domicile et auprès des leurs. Au-delà des soins de santé et du soutien, ils leur offrent avant tout du réconfort, de l’écoute et de l’amour. C’est pourquoi il est primordial de les appuyer dans leur mission quotidienne, comme le fait si bien l’Appui.

Elle a renouvelé la fierté du gouvernement à soutenir l’Appui grâce à son partenariat depuis 2009 avec Sojecci II, une société de la famille Lucie et André Chagnon.

Comprendre et s’inspirer étaient les mots d’ordre d’une matinée bien remplie où les participants se sont penchés sur ce que signifie valoriser les proches aidants d’aînés. « Valoriser, pouvait-on y apprendre, c’est donner de la valeur au rôle qu’assume l’aidant en le reconnaissant comme tel, en respectant ses choix personnels et en le soutenant. C’est aussi rendre explicite cette reconnaissance par des mesures concrètes. » Quant à la portion inspirante de la matinée, c’est en se tournant vers des pays de L’Organisation de Coopération et de Développement Économiques (OCDE) que les participants en ont appris davantage sur ce qui se fait dans le monde concernant la valorisation des proches aidants.

Par l’entremise d’ateliers et de panels, l’après-midi conviait à l’engagement et l’action. Les participants ont d’abord échangé dans le cadre d’ateliers et proposé des stratégies tangibles à mettre en place pour initier du  changement. Ces ateliers portaient sur les enjeux de la conciliation famille, travail et soins et la place du proche aidant comme partenaire dans l’organisation des soins et des services.

De retour en assemblée pour le grand panel, les participants ont pris part à une réflexion multidisciplinaire où les panélistes se sont interrogés sur les prérequis nécessaires à une transformation sociale au bénéfice des proches aidants. Danièle Henkel, Gregory Charles, Michel Clair, Raynald Brière et Patrik Marier ont offert des perspectives éclairantes, cohésives, concrètes, et où tous les acteurs d’une société ont un rôle à jouer. Gregory Charles s’est adressé à l’assemblée avec un mot touchant s’appuyant sur son expérience personnelle : il est un proche aidant dont nous pouvons tous nous inspirer. Particulièrement, monsieur Charles s’avère une voix importante pour bien des personnes de la génération sandwich, au faîte de leur vie active et qui composent avec une double réalité du prendre soin : enfants et parents vieillissants.

La plénière a permis de partager et prioriser les idées développées lors des échanges de la journée. La directrice générale de l’Appui, Monique Nadeau, se réjouit d’autant de pistes innovantes, concrètes et concertées :

Les idées issues de cette 4e édition de la Journée de l’Appui vont mener vers des stratégies et des gestes tangibles qui auront un impact pour les proches aidants dans les années à venir. Nous avons été témoins aujourd’hui d’engagements individuels qui mèneront à une mobilisation collective pour valoriser les proches aidants d’aînés au Québec.

La Journée fut également l’occasion pour les 17 Appuis régionaux, partenaires, proches aidants et intervenants, de rencontrer la nouvelle présidente de l’Appui, Lise Verreault : « J’ai été impressionnée de la qualité des propositions, de la richesse des échanges et de la synergie que nous pouvons créer, en nous réunissant, acteurs de tous les domaines, autour de notre objectif commun de mieux comprendre et soutenir les proches aidants d’aînés. C’est avec enthousiasme que j’entreprends ce nouveau mandat, qui a connu tout un coup d’envoi aujourd’hui! »

Pour les suites de la 4e édition de la Journée de l’Appui, ou pour consulter la liste complète des panélistes et conférenciers, visiter : lappui.org/Actualites/Journee-de-l-Appui.