Actualités
Appelez Info-aidant au 1 855 852-7784

Hébergement, un sujet à aborder

Le 29 septembre 2016 par Annick Letarte et Sylvie Coulet, conseillères proches aidants

Durant votre cheminement de proche aidant, la question de l’hébergement pourrait se poser au travers d’une discussion avec votre aîné, votre famille, un médecin, ou un intervenant.


Il se pourrait que vous ne puissiez plus, pour diverses raisons, continuer de vivre avec votre proche et en prendre soin en permanence : sa condition nécessiterait par exemple une prise en charge spécifique, ou bien votre épuisement est tel qu’il ne vous est plus possible d’assurer une présence continue, efficiente et sécuritaire.

Cette réflexion ne se fait pas nécessairement naturellement, car il pourrait vous être difficile d’accepter l’idée d’une séparation et changer les habitudes de votre proche. Parfois même, la pensée seule d’une relocalisation pourrait provoquer des inquiétudes, voire de la culpabilité, surtout si votre aîné ne semble pas prêt à accepter un hébergement.

Lorsque cette question se pose, il est important de tenir compte de plusieurs facteurs : le niveau de perte d’autonomie de votre proche, l’avis du personnel de santé, vos propres limites et, bien entendu, la volonté exprimée par votre aîné.

Le sujet de l’hébergement, aussi complexe soit-il, gagnerait à être abordé avant de devoir prendre une décision. Ceci afin de ne pas être pris au dépourvu, devant l’urgence, surtout lorsqu’un enjeu de disponibilité des places se dessine.

Dans tous les cas, il est toujours judicieux de vous faire épauler durant cette période de questionnements, que ce soit en faisant appel à votre intervenant qui pourrait participer à un conseil de famille ou, pourquoi pas, en appelant le Service Info-Aidant afin qu’un de nos conseillers vous soutienne dans vos démarches.